Appel lancé pour la Course Estrie

Type : Chronique / Cinéma | Ajoutée le : 15/02/2009 | Modifiée le : 15/02/2009

La Course Estrie appelle les candidats pour sa 3e édition
http://www.courseestrie.com/
Classement :
Pointage : --/5
Nombre de votes : 0
(Pour voter, connectez-vous!)
Position dans Chroniques : --

Visites :
Aujourd'hui : 0
Total : 1129

Communauté :
Commentaires : 0
Ajouts aux favoris : 0 (Qui?)

Chronique :
Mots : 534
Ceux qui ont été des fervents amateurs de la Course Destination Monde dans les années 80-90 connaissent très bien le concept. Pour les autres – et même pour les connaisseurs – je me dois d’expliquer ce qu’est la Course Estrie. En quelques mots, je dirais que c’est un tremplin pour les jeunes réalisateurs. Mais en fait, c’est beaucoup plus qu’un tremplin. Pour les 7 candidats retenus et jumelés à une MRC de l’Estrie, c’est une expérience cinématographique professionnelle. Afin de produire leurs deux courts métrages, les participants reçoivent un budget de production de 3 000 $, une formation de l’Institut national de l’image et du son (INIS) et sont supportés par des mentors du milieu. En prime, ils auront droit à une vitrine nationale et internationale pour leurs courts métrages et pourront peut-être gagner des prix à la soirée Première de la Course Estrie. Que demander de plus? D’être choisi, sûrement.

Pas facile donc d’être retenu comme candidat à la Course Estrie, qui en est d’ailleurs à sa troisième édition. Comme quoi les bonnes idées sont toujours couronnées de succès! Parlez-en aux finalistes des années précédentes : pour plusieurs, cette aventure a été le début de leur carrière, tant pour la réalisation de documentaires, de fictions – soit les deux genres développés durant l’aventure de la Course Estrie – que de vidéo-clips ou de films corporatifs. D’autres ont accédé au Rallye Müvmedia (http://www.muvmedia.com/) ou participent actuellement à l’émission Fais ça court à Télé-Québec (http://faiscacourt.telequebec.tv/). Les cinéastes travaillent ardemment durant l’été où ils écrivent, tournent et montent leurs créations par eux-mêmes : ce n’est pas de l’énergie jetée par les fenêtres, comme qui dirait!

Par conséquent, comment parvenir à se glisser parmi les sept finalistes? Premièrement, il faut être un artiste de la relève. Qu’est-ce que cela veut dire? Selon les organisateurs, les cinéastes doivent « avoir déjà réalisé un court métrage et l’avoir diffusé publiquement dans un lieu professionnel ou non [et être] âgé entre 18 et 35 ans au 1er mai 2009 ». De plus, la Course Estrie, comme son nom l’indique, se déroule dans la région de l’Estrie, ce qui implique que les candidats habitent cette région. De quoi décevoir bien des intéressés provenant d’ailleurs au Québec, ou même plus loin encore! Ce projet provient cependant d’une initiative régionale dans le but de promouvoir à la fois le travail des jeunes artistes et le développement de l’Estrie : voilà une volonté tout à fait louable à répéter ailleurs, si vous voulez mon avis.

Bref, avis à ceux qui ont la passion du cinéma et l’envie de fouiller tous les recoins de l’Estrie, attrapez vite vos crayons et votre caméra. Vous avez jusqu’au 6 avril 2009 pour déposer votre dossier de candidature. Tous les détails se trouvent sur le site de la Course Estrie : http://www.courseestrie.com/.
Commentaires
Pour pouvoir commenter, vous devez vous connecter !
Personne ne s'est exprimé pour le moment...